3 agences sur Saint Laurent de la Salanque et Bompas
8 Avr

Prenez de bonnes résolutions et achetez un bien immobilier à Bompas en ce printemps !

Vous envisagez acheter un bien immobilier à Bompas dans les Pyrénées-Orientales en ce beau début de printemps ? N’hésitez plus et prenez les bonnes résolutions qui s’imposent pour décrocher un crédit à la hauteur de vos rêves !

Attention à votre endettement !
Depuis le tout début de l’année, la recommandation du Haut Conseil de stabilité financière de ne pas dépasser 35 % d’endettement et 25 ans de durée de crédit est devenue une norme juridiquement obligatoire. Cela signifie qu’en cas de non-respect de la marge de flexibilité de 20 % de leur production (réservée à 80 % à des acheteurs de résidence principale), les banques peuvent s’exposer à des sanctions. Ceci a pour conséquence qu’elles sont devenues beaucoup plus sélectives… Vous voulez décrocher un prêt ? Ne dépassez jamais un taux d’endettement de 35 %.

Une tenue de compte sans faille
Pour décrocher un crédit en ce printemps et acheter un appartement à Bompas, il faut éviter les découverts bancaires, les dépenses imprévues et la multiplication des crédits conso, bref bien tenir ses comptes bancaires ! En effet, les banques étudient dans le détail les dossiers (3 derniers bulletins de paie, 3 derniers relevés de compte…) et épluchent chaque ligne des relevés de comptes.

Un apport personnel d’au moins 10%
Sous l’effet des recommandations du HCSF et de la crise sanitaire, l’apport personnel est devenu un sésame dans la plupart des banques pour obtenir un crédit. En effet, la plupart des banques ne souhaitent plus financer plus de 100 % de la valeur du bien, donc les frais annexes, afin de diminuer le risque de non-remboursement du crédit en cas de revente précipitée ou de baisse de la valeur du bien. C’est pourquoi la plupart des banques demandent que l’emprunteur finance au moins les frais (frais de notaire, frais de garantie, frais de dossier et/ou de courtage) avec de l’épargne personnelle ce qui implique d’avoir environ 10 % d’apport.

C.V. / MySweetProd © Adobe Stock

Article précédent


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée