3 agences sur Saint Laurent de la Salanque et Bompas
2 Août

Économisez et préparez l’achat d’une maison en vente à Saint-Laurent-de-la-Salanque !

Vous êtes sur le point d’acheter une maison à Saint-Laurent-de-la-Salanque ? Dans ce cas un conseil : attention à vos dépenses cet été ! Ne vous emportez pas ! Après plusieurs mois de privations et moins de dépenses que d’habitude, la tentation est grande de se changer les idées, de profiter de la vie et donc de dépenser allégrement…

Mais une certaine vigilance est nécessaire pour ceux qui ont un projet immobilier à la rentrée ou même cet automne. En effet, ce comportement de cigale pourrait conduire à une défiance des banques et à un refus de crédit au motif que les comptes sont à découvert ou mal tenus. Alors, quels sont les conseils pour avoir des comptes impeccables et pouvoir acheter une maison à Saint-Laurent-de-la-Salanque ?

Évitez de prendre dans votre épargne cet été !
Les banques demandent au moins 10 % d’apport pour financer les frais liés à l’achat immobilier (frais de notaire, de garantie…). Mais en avoir davantage permet d’obtenir un taux encore plus attractif, de l’ordre de 0,10 à 0,20 % de moins ! Alors mieux vaut être fourmi que cigale, et laisser ses comptes épargne bien garnis !

Rassemblez les documents nécessaires et anticipez la préparation de son dossier
Profitez de la période estivale pour faire du tri dans vos papiers et rassembler les documents nécessaires à la constitution de votre dossier de prêt. Cela vous permettra d’arriver chez votre courtier ou votre banquier avec un dossier déjà complet ou presque !

Attention aux excès divers qui pourraient entrainer un surcoût de l’assurance de prêt
En fonction du montant que vous empruntez, mais également de votre état de santé, il est possible que la banque ou l’assureur vous demande de réaliser des analyses médicales qui pourraient trahir les excès que vous aurez faits durant l’été… Ce n’est pas le moment de faire augmenter votre taux de cholestérol !

C.V. / MySweetProd © Adobe Stock

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée